Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Année 2019 > Actus - Février 2019 > 27.02.2019 - Ouest France
Par : Bernard P
Publié : 5 mai

27.02.2019 - Ouest France

Le nombre d’adoptions internationales a encore baissé en France en 2018

Après avoir chuté de plus de 80 % entre 2005 et 2015, le nombre d’adoptions par des familles françaises d’enfants venant de l’étranger a poursuivi sa baisse en 2018. Selon les données du ministère des Affaires étrangères, 615 enfants ont été adoptés, en provenance de 47 pays.

D’année en année, le nombre d’adoptions internationales réalisées en France diminue. De plus de 4 000 en 2005, ces adoptions d’un enfant né à l’étranger par une famille française sont passées à 615 en 2018 (contre 685 en 2017).

Le ministère des Affaires étrangères, qui vient de publier les chiffres 2018 des adoptions internationales, estime que cette baisse est une bonne nouvelle. Pas forcément pour les familles d’accueil, mais pour les enfants eux-mêmes ; le développement économique et l’amélioration des services de protection de l’enfance leur permettent de rester plus souvent dans leur pays d’origine.

La tendance à la baisse des adoptions internationales est une tendance mondiale. La Convention internationale des droits de l’enfant (1989) et la Convention de La Haye (1993) encouragent le développement des adoptions nationales.

Le nombre d’enfants adoptés à l’étranger est donc en forte baisse depuis une dizaine d’années :